[ documents ] [ participez ! ] [ plan du site ] [ liens ] [ contact ]

  • proposé par

    babagilles

  • mis à jour le

    10 janvier 2007

  • 25738 visite-s

version imprimable



Passerelle Eco

pratiques et contacts pour vivre ensemble sur une même planète

- revue d'écologie pratique
- reseau d'eco-acteurs
- habitat groupé et écovillages
- permaculture


Laver le cambouis de ses mains

Rouler en vélo implique quelques taches de cambouis sur les mains. Et le cambouis c’est coriace à enlever. Voici une astuce pour faciliter le savonnage. Super efficace !

ingrédients/matériel

  • du cambouis sur les mains,
  • de l’huile végétale (n’importe laquelle),
  • du savon ordinaire et de l’eau.

réalisation

  • mettre un peu d’huile dans le creux de sa main,
  • se frotter les mains comme si c’était du savon : le cambouis commence à se détacher en se mêlant à l’huile,
  • terminer par un savonnage normal : vos mains sont comme neuves !

remarques

  • astuce testée par Nimasadi et approuvée.
commentaires
poster un commentaire
> Laver le cambouis de ses mains
2 avril 2007

Peut etre peut-on ajouter du marc de café au savon ( la valeur d’une noix ). Cela est efficace , un melange de marc de café + liquide vaisselle . Mais..... le liquide vaisselle n’est pas tres naturel

> Laver le cambouis de ses mains
13 septembre 2007

Personnellement, j’utilise ce truc pour assouplir la peau des mains l’hiver ; ça marche car c’est plus doux que n’importe quel savon et c’est économique.

> Laver le cambouis de ses mains
30 septembre 2007

Voilà déjà 10 piges que j’utilise cette combine que j’ai refilé à des tas de potes mécano-bricoleurs, notamment les collectioneurs de vieilles bagnoles ou comme mézigue de vieux camelards. En fait, c’est ma compagne, costumière au théâtre qui me l’a refilé. Les comédiennes et comédiens, utilisent de l’huile d’olive pour se démaquiller. Ce qui somme toute et beaucoup naturel que les pseudos laits démaquillants qui n’ont de nom que le lait. Penchez-vous sur leurs compositions... Houla la ! C’est farci d’une bonne quinzaine de produits chimiques. Pensez qu’avec 1 litre d’huile de table, la moins chère, (0,89 € chez Lidl), moi qui a les mimines très souvent dans le camboui, il me dure plus d’un an. Avec un bon gros savon de Marseille, y’a pas photo pour la durée. Pour les ceusses qui doûteraient de mes dons de bricoleur, vous pouvez toujours visiter mon site : mecanophone.com ou bien encore : claudereboul.com
Il y a un petit moment, j’ai participer au débat sur les mouches sur ce site même. Aller z’y voir, c’est vach’tement intéressant.
En attendant, je vous salue bien.

> Laver le cambouis de ses mains
31 décembre 2007

Pour ceux qui se chauffent au bois, petit cadeau !

Cendre et eau !

> Laver le cambouis de ses mains
5 août 2008

trés vieux truc nos grands mères à la campagne récuraient les chaudrons,casseroles et meme la vaisselle

> Laver le cambouis de ses mains... et enlever de restant de colle des étiquettes
4 décembre 2008

La même astuce est valable pour enlever les restes de sparadra sur la peau et d’étiquettes sur les contenants que l’on veut réutiliser (en plastique ou en verre) : les colles généralement employées par les industriels ne partent pas complètement à l’eau
(et, outre qu’un dissolvant industriel est souvent toxique, il abîme le plastique... Mais le plastique en lui-même étant aussi polluant voire toxique... mieux vaut ne pas l’utiliser en alimentaire surtout !) . N’importe quelle huile (alimentaire ou de bricolage !) finit de dissoudre l’adhésif avec, parfois de l’eau et du savon en complément ou encore en grattant avec un couteau ou un tampon vaisselle...

> Laver le cambouis de ses mains... et décoller reste de sparadra ou d’étiquette
4 décembre 2008

La même astuce est valable pour enlever les restes de sparadra sur la peau et d’étiquettes sur les contenants que l’on veut réutiliser (en plastique ou en verre) : les colles généralement employées par les industriels ne partent pas complètement à l’eau
(et, outre qu’un dissolvant industriel est souvent toxique, il abîme le plastique... Mais le plastique en lui-même étant aussi polluant voire toxique... mieux vaut ne pas l’utiliser en alimentaire surtout !) . N’importe quelle huile (alimentaire ou de bricolage !) finit de dissoudre l’adhésif avec, parfois de l’eau et du savon en complément ou encore en grattant avec un couteau ou un tampon vaisselle...

> Laver le cambouis de ses mains et peintures
10 juillet 2009

Avant de proceder à des travaux de peinture, glycero ou acrylique, je me badigeonne généreusement les avant-bras, mains et visage d’huile alimentaire, le top c’est l’huile d’olive !
J’essuie une fois le travail terminé..je suis artisan peintre

Laver le cambouis (ou peinture !) de ses mains
14 novembre 2010

ça marche aussi avec de la peinture glycéro... en remplacement du white spirit...


poster un commentaire


[ éditos ] [ documents ] [ participez ! ] [ liens ] [ contact ] [ plan du site ]


réalisé avec SPIP , système de publication pour l'internet.
copyleft. copie, modification, diffusion autorisées et encouragées, les nouvelles productions doivent rester libres.