Accueil du site > documents > alimentation > boissons > Tonic de cynorrhodon

Tonic de cynorrhodon

par arum

9 votes

Une boisson pétillante d’hiver très riche en vitamine C.

ingrédients / matériel

  • cynorhodons,
  • eau,
  • sucre complet ou miel (facultatif),
  • une grande bouteille en verre ou un pot en terre,
  • des bouteilles à fermeture hermétique type bouteille de bière.

réalisation

  • équeuter les cynorhodons si besoin,
  • en remplir à moitié la grande bouteille en verre,
  • remplir d’eau, ne pas fermer la bouteille,
  • laisser macérer 3 jours en remuant tous les jours,
  • filtrer et remplir les bouteilles à fermeture hermétique,
  • sucrer ou non selon les goûts,
  • bien fermer et laisser dans un endroit frais (pas le frigo !) une semaine,
  • consommer...en se méfiant à l’ouverture...

remarques

Qu’est ce qu’un cynorhodon ? Le cynorhodon, plus connu sous le nom de gratte-cul, est le fruit de l’églantier, le plus commun des rosiers sauvages d’Europe.
Où s’en procurer ? On le cueille en hiver après les premières gelées, quand les cynorhodons ont ramolli, on en trouve un peu partout (terrain vague, friche, haie, bosquet...).
Quel eau utiliser ? De préférence de l’eau de source (pas en bouteille !) ; si on ne peut pas s’en procurer, tirer l’eau du robinet la veille et laisser reposer la nuit pour que le chlore s’évapore.
une boisson riche en vitamine C. Le cynorhodon est le fruit de nos contrées qui possède le plus de vitamine C. Cette vitamine C est très hydrosoluble ; après la macération de 3 jours, la majeure partie s’est dissoute dans l’eau.

2 Messages de forum

  • # Tonic de cynorrhodon Le 25 avril 2012 à 21:27 , par lulle

    Salut, on peut ne pas mettre de sucre ?? C’est sur ? Pas de probleme pour conserver sans sucre ??

    Répondre à ce message

  • # Tonic de cynorrhodon Le 28 avril 2012 à 02:06 , par balou

    Comme les graines de cynorhodon sont couvertes de poils urticants (c’est pour ça qu’on les appelle gratte cul), il vaut mieux filtrer avant de consommer. D’ailleurs, les renards mangent les cynorhodons pour tuer les vers intestinaux, et se sont justement les petits poils sus-cités qui ont cette fonction. Les vers étant recouverts de mucus, ils supportent les sucs gastriques, mais lorsqu’ils se font piquer par les poils du cynorhodon, n’ayant plus de protection, ils se font digérer ...

    Répondre à ce message

Répondre à cet article