NIMA’SADI

Accueil > ... > Forum 380

> détruire les mouches

23 avril 2006, 19:19, par Danse-avec-les-couleurs

Bonjour,

Artiste peintre, je peins à l’huile depuis 1977 et je prépare mon medium avec de l’essence d’aspic (fleur mâle de lavande), dont l’odeur est féroce ; ce qui m’oblige à garder une fenêtre ouverte de mon atelier, hiver comme été. Quel que soit mon lieu de vie, je ne connais pas de mouches, à peine une dizaine chaque année. Pour vérifier l’excellence de mes réflexes, il m’arrive d’en capturer d’un geste précis dans le calice de mes mains où je lui tiens ce langage : "Je ne te tuerai pas, tu m’entends ? la fenêtre est ouverte, file, vole, va rejoindre ton destin, deviens le repas d’un oiseau !"

A la cuisine, j’ai toujours un bouquet de basilic en pot (salade mozarella hebdomadaire oblige !). Je mange souvent de l’ail et je presse une gousse sur une tranche de pain grillé et, de temps en temps, pour parfumer l’air. Curieusement, mes voisins sont déjà envahis par les mouches, pas moi. Nous ne vivons pas sur la même planète, sans doute.

Dans ma chambre, j’ai une belle citronnelle que j’entretiens amoureusement (je lui parle même !) ; pendant la nuit, je la place sur le palier. Moustiques ? Connais pas. Je déteste dormir avec la fenêtre fermée ou fenêtre ouverte avec moustiquaire.

Enfin, quand je fais le ménage, je garde jalousement une araignée dans chaque pièce. Et lorsque l’une d’elles m’offre le privilège de la voir à contre-jour tricoter sa toile sur la vitre, ce spectacle me rend modeste devant ma propre toile...

Sincèrement.

Danse-avec-les-couleurs.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.