NIMA’SADI

Accueil > ... > Forum 555

> Détruire les mouches

28 septembre 2006, 15:36, par Muriel

Vivant également à la campagne, dans la Nièvre, et ayant sous les yeux, à 100 mètres de la fenêtre, un beau troupeau de vaches toutes blanches, j’ai également, périodiquement (été et début de l’automne, en ce moment, c’est la saison), des invasions de mouches à la maison. D’ailleurs, j’accuse peut-être à tort le troupeau, qui me dit que ce n’est pas autre chose dans l’environnement qui facilite leur multiplication ?

Nous avons eu le genre d’invasions décrites par beaucoup l’année dernière, le soir, en juillet, et là, pas moyen de les faire sortir, car ces demoiselles se fixent au plafond pour passer une nuit tranquille. Nous avons dû dormir avec les fenêtres grandes ouvertes (ce que je n’aime pas, mais c’était instinctif, l’idée de dormir enfermés avec ces bébettes nous révulsait...), et elles sont toutes parties aux premiers rayons du soleil. J’en ai eu plusieurs jours encore, mais moins, et je les ai toutes fait sortir dès que je les voyais derrière mes fenêtres. Et là, depuis hier, ça recommence.

A ce jour, la meilleure solution que j’ai trouvée, et qui marche, c’est de fermer toutes les fenêtres toute la journée, mais évidemment, beaucoup trouveront cela triste. A la maison, nous appliquons le principe : on aère une fois par jour, on sort évidemment comme on veut (mon fils vit dehors en été), nous avons également, quand nous en avons envie, une table dehors, mais celui qui sort et rentre est prié de fermer la porte derrière lui. C’est un peu contraignant au début, mais une fois que le pli est pris, ça va tout seul.

Autres précautions : j’inspecte plusieurs fois par jours mes fenêtres, et je fais sortir les intruses dès que j’en vois une, c’est facile, il suffit de prendre une feuille, d’ouvrir en grand le battant où les mouches ne sont pas, de laisser celui où elles se trouvent bien à plat, et de les pousser avec la feuille.

De plus, je nettoie toutes les surfaces tout de suite après le repas, sans aucun produit, mais il suffit de passer l’éponge bien soigneusement et de bien essuyer, et les petites bêtes sont frustrées, ma cuisine et ma salle à manger ressemblent à une salle d’opération. Et je balaie le sol tout de suite aussi. Mon mari râle quand je l’oblige à le faire le soir (il vit en démocratie, bien sûr, mais vous savez ce qu’est le harcèlement féminin, alors il s’exécute), mais ça marche. J’avoue que c’est contraignant, c’est vrai.

Résultat : Nous n’avons pas eu de mouches cet été, à part une fois où une est rentrée et allée pondre dans la poubelle de la cuisine. A la fin de l’été, croyant que c’était fini, j’ai réouvert les fenêtres, avec le résultat que je constate depuis hier.

Voilà. Pas de produit, je n’aime pas, ça nuit à mon porte-monnaie et dans certains cas, à notre environnement, mais il faut supporter de vivre fenêtres fermées...

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.