[ documents ] [ participez ! ] [ plan du site ] [ liens ] [ contact ]

recette

version imprimable



Passerelle Eco

pratiques et contacts pour vivre ensemble sur une même planète

- revue d'écologie pratique
- reseau d'eco-acteurs
- habitat groupé et écovillages
- permaculture


Pâte à modeler

Ingrédients

  • 1 tasse de farine,
  • 1 tasse de maïzena,
  • 2 tasses d’eau,
  • 1 tasse de sel fin,
  • 1 c à s d’huile,
  • 2 c à s de poudre d’alun (5€ la boite en pharmacie),
  • colorant alimentaire de votre choix : jus de carotte / jus de betterave / curcuma / safran / ...

Réalisation

  • remuer l’ensemble des ingrédients à feu doux,
  • remuer avec une cuillère en bois, des grumeaux vont commencer à se former,
  • continuer à remuer jusqu’à la formation d’une boule bien compacte,
  • remuer encore une minute à feu doux puis mettre la boule de pâte à refroidir,
  • une fois tiède incorporer le colorant alimentaire,
  • pétrir.

Remarques

  • la pâte à modeler se conserve plusieurs mois dans une boite hermétique,
  • elle peut être ingérée sans risque mais son goût très salé dissuadera votre enfant d’en faire son quatre heure.

Ressources

ekopedia.org

commentaires
poster un commentaire
> Pâte à modeler
27 octobre 2008

On peut faire aussi une formidable recette de pâte à modeler, qui sèche seule à l’air et durcit sans jamais craqueler :

deux verres de farine
un verre de sel fin
un verre d’eau additionnée de dix à cinquante gouttes d’huiles essentielles de lavande, géranium, orange, ou menthe poivrée... (Pas de cannelle, cela produit facilement des échauffements sur la peau si l’on en met trop.)
un verre d’huile de palme ou de coco fondu (les pains de végétaline pas chère du tout chez lidl ou leader price sont super pas chers, et ne contiennent que cela)

On mélange bien tous les ingrédients en commençant par farine+eau+sel, en chauffant doucement dessous et en remuant... Puis on ajoute l’huile fondue, et on équilibre la consistance uniquement à la farine, en la rajoutant progressivement hors du feu, en pétrissant comme on fait le pain... afin d’avoir la pâte la plus fine et douce possible. (si vous avez une machine à pain, n’hésitez pas, ça fonctionne super bien aussi, et chauffe la pâte pour vous.... c’est vous qui voyez, mais les machines à pain consomment beaucoup d’énergie, alors que nos mains....)

Au final, quand "ça ne colle plus aux doigts" vous avez une belle boule de pâte plus souple, plus odorante et infiniment plus naturelle que la play doe de notre enfance... Mais qui elle, ne craquelle jamais en séchant, ne se déforme pas non plus, bref : La pâte à modeler idéale.

Gardez la dans le frigo bien enveloppée dans une toile cirée ou bien un vilain "cello-frais" ou encore un papier "qui ne sert plus" passé à l’huile dessus et dessous au pinceau...

On peut la colorer avec poudre de chataignier, curcuma, brou de noix jus de betterave, de cerise, de carotte, ou encore décoction d’épinards (en filtrant avant bien sûr)... Ou de l’argile rouge, verte, rose, violette (si,si !)... Ou encore des pigments naturels, du charbon écrasé, laissez galoper votre imagination.

Elle met environ 24 heures à sécher, déposée sur un papier sulfurisé. On peut absolument y réaliser ce que l’on veut de la crèche complète pour noel avec santons et petite étable totalement "bluffante", aux vampires, citrouilles et sorcières de samain en passant par les lettres des prénoms de nos chérubins, qu’ensuite fièrement on accroche à la porte de leur chambre !

Et grâce aux huiles essentielles (surtout lavande vraie et orange douce ensemble, ou bien orange et clou de girofle ensemble) elle se conserve facilement trois semaines sans pourrir... Mais continue de sentir bon looooooongtemps, même une fois sèche !

Vous pouvez même en faire un de ces anneaux pour ampoules, qui recoivent de l’huile essentielle et la diffusent ensuite à la chaleur de l’ampoule.. Et cela éloigne super bien les insectes, vermines, et autres indésirables dans la maison, tout en assainissant l’air.
Alors...
A vos cuisines, les parents ! C’est les vacances !!!
 ;-)

Sophie

> Pâte à modeler
27 octobre 2008

On peut faire aussi une formidable recette de pâte à modeler, qui sèche seule à l’air et durcit sans jamais craqueler :

deux verres de farine
un verre de sel fin
un verre d’eau additionnée de dix à cinquante gouttes d’huiles essentielles de lavande, géranium, orange, ou menthe poivrée... (Pas de cannelle, cela produit facilement des échauffements sur la peau si l’on en met trop.)
un verre d’huile de palme ou de coco fondu (les pains de végétaline pas chère du tout chez lidl ou leader price sont super pas chers, et ne contiennent que cela)

On mélange bien tous les ingrédients en commençant par farine+eau+sel, en chauffant doucement dessous et en remuant... Puis on ajoute l’huile fondue, et on équilibre la consistance uniquement à la farine, en la rajoutant progressivement hors du feu, en pétrissant comme on fait le pain... afin d’avoir la pâte la plus fine et douce possible. (si vous avez une machine à pain, n’hésitez pas, ça fonctionne super bien aussi, et chauffe la pâte pour vous.... c’est vous qui voyez, mais les machines à pain consomment beaucoup d’énergie, alors que nos mains....)

Au final, quand "ça ne colle plus aux doigts" vous avez une belle boule de pâte plus souple, plus odorante et infiniment plus naturelle que la play doe de notre enfance... Mais qui elle, ne craquelle jamais en séchant, ne se déforme pas non plus, bref : La pâte à modeler idéale.

Gardez la dans le frigo bien enveloppée dans une toile cirée ou bien un vilain "cello-frais" ou encore un papier "qui ne sert plus" passé à l’huile dessus et dessous au pinceau...

On peut la colorer avec poudre de chataignier, curcuma, brou de noix jus de betterave, de cerise, de carotte, ou encore décoction d’épinards (en filtrant avant bien sûr)... Ou de l’argile rouge, verte, rose, violette (si,si !)... Ou encore des pigments naturels, du charbon écrasé, laissez galoper votre imagination.

Elle met environ 24 heures à sécher, déposée sur un papier sulfurisé. On peut absolument y réaliser ce que l’on veut de la crèche complète pour noel avec santons et petite étable totalement "bluffante", aux vampires, citrouilles et sorcières de samain en passant par les lettres des prénoms de nos chérubins, qu’ensuite fièrement on accroche à la porte de leur chambre !

Et grâce aux huiles essentielles (surtout lavande vraie et orange douce ensemble, ou bien orange et clou de girofle ensemble) elle se conserve facilement trois semaines sans pourrir... Mais continue de sentir bon looooooongtemps, même une fois sèche !

Vous pouvez même en faire un de ces anneaux pour ampoules, qui recoivent de l’huile essentielle et la diffusent ensuite à la chaleur de l’ampoule.. Et cela éloigne super bien les insectes, vermines, et autres indésirables dans la maison, tout en assainissant l’air.
Alors...
A vos cuisines, les parents ! C’est les vacances !!!
 ;-)

Sophie

> Pâte à modeler
7 octobre 2009

bonjour,

Je trouvre votre recette géniale. Je ne l’ai pas ecore essayée car je me demande si on peut utiliser de l’huile de tournesol,ou de la vaseline, au lieu de l’huile de palme.
Merci pour votre réponse
Sonia


poster un commentaire


[ éditos ] [ documents ] [ participez ! ] [ liens ] [ contact ] [ plan du site ]


réalisé avec SPIP , système de publication pour l'internet.
copyleft. copie, modification, diffusion autorisées et encouragées, les nouvelles productions doivent rester libres.